Les aménagements du carré Augier-Louis Hémon dans Rosemont. Photo courtoisie arrondissement de RPP.

Rentrée : les abords des écoles sécurisés

En cette période de rentrée scolaire, trois arrondissements de l’est de Montréal en ont profité pour sécuriser les rues aux alentours des établissements scolaires sur leur territoire.

Dans RDP-PAT, 99 dos d’âne ont été ajoutés aux abords des écoles Sainte-Marguerite-Bourgeoys, Sainte-Germaine-Cousin et de la Belle-Rive (pavillon sur la rue Bureau), Notre-Dame-de-Fatima et à l’école Marc-Aurèle-Fortin pour ralentir la circulation automobile.

L’aménagement de deux saillies de trottoir au carrefour De Montigny/48e Avenue a aussi été réalisé, ainsi que quatre autres saillies au carrefour De Montigny/43e Avenue. Celles-ci sont situées dans le corridor scolaire qu’empruntent les élèves pour se rendre à l’école Sainte-Germaine-Cousin.

Ces aménagements ont été conçus durant la période estivale dans le cadre du Programme de sécurisation aux abords des écoles, financé par le Service de l’urbanisme et de la mobilité de la Ville de Montréal à raison de 501 380,54 $ et par l’arrondissement au montant de 412 879,50 $ en 2022.

Virginie Journeau, conseillère de la Ville, district de Pointe-aux-Trembles; Marie-Claude Baril, conseillère d’arrondissement, district de Pointe-aux-Trembles; Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement de RDP-PAT; Daphney Colin, conseillère d’arrondissement, district de La Pointe-aux-Prairies (photo courtoisie RDP-PAT).

Vision Zéro dans Rosemont

Dans Rosemont, on a apporté des modifications à l’intersection des rues Augier et Louis-Hémon, en vue d’apaiser les rues du secteur et de sécuriser les déplacements actifs, selon l’approche Vision Zéro. Les nouveaux aménagements sont réalisés de manière transitoire jusqu’au réaménagement complet du carré Augier prévu en 2024.

Les mesures mises en place amélioreront la sécurité des déplacements à pied et à vélo dans le secteur, notamment pour les enfants qui fréquentent l’école primaire Saint-Barthélemy.

Ainsi, une zone piétonne protégée par des bollards a été créée temporairement au centre de l’intersection, afin de détourner les véhicules de part et d’autre de celle-ci. La circulation est désormais déviée sur la rue Louis-Hémon, vers le sud, à l’ouest de l’aménagement, et vers le nord, à l’est de celui-ci. En plus des changements du sens de la circulation, de nouveaux panneaux d’arrêt et traverses piétonnes ont été ajoutés.

Opération spéciale sécurité

Enfin, dans MHM, l’Escouade mobilité, en concertation avec le Service de police de la Ville de Montréal, l’Agence de mobilité durable, ainsi que les équipes de la Société de l’assurance automobile du Québec, ont débuté l’Opération spéciale Sécurité aux abords des 37 écoles de l’arrondissement. C’est près de l’école Notre-Dame-des-Victoires, dans le secteur de Longue-Pointe, que l’initiative a été lancée.

L’opération vise à accroître la sécurité aux abords des écoles primaires et secondaires de l’ensemble du territoire de la Ville. Celles-ci ont été inspectées sur une base préventive et des actions correctives ont été entreprises en coordination avec les intervenants. La conformité des chantiers de construction, de la signalisation, du marquage des passages piétonniers, des débarcadères des écoles, de la qualité de la chaussée et des trottoirs adjacents, est ainsi vérifiée.

De son côté, le SPVM effectue un contrôle des mouvements des véhicules dans les corridors scolaires ainsi qu’aux alentours, et la SAAQ organise des activités de prévention pour les secteurs où des enjeux auraient été constatés.