Photo: Wikimedia Commons

Projets annoncés moderniser l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont

D’ici 2023, plusieurs projets entourant la modernisation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont verront le jour. C’est ce qu’a annoncé la ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, jeudi le 16 juin dernier.

Ainsi, on prévoit l’agrandissement du centre de soins ambulatoires en cancérologie et la modernisation du service de médecine nucléaire. Ce dernier sera relocalisé à l’automne 2023, même année à laquelle se concrétiseront la mise aux normes de l’animalerie, la transition du secteur mère-enfant, la mise aux normes des laboratoires et l’ajout de lits de soins critiques au sein de l’hôpital.

Enfin, le gouvernement du Québec a confirmé sa participation à la stratégie Urgence d’agir en octroyant une enveloppe de 24,5 millions $ pour combler le manque à gagner par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. « Cette stratégie a été développée pour moderniser les infrastructures vétustes devenues inadéquates et assurer une transition sécuritaire des soins et services dans l’attente de l’ouverture de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, dont la réfection et l’agrandissement ont été annoncés par le gouvernement du Québec au mois d’août 2021 », souligne-t-on au ministère de la Santé.

« En cancérologie comme dans d’autres secteurs de soins, les besoins sont nombreux et la modernisation des infrastructures est cruciale pour offrir de meilleurs services. Nous nous attaquons à ces projets avec un grand enthousiasme, convaincus qu’ils vont contribuer à faire entrer l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont dans le 21e siècle », a indiqué par voie de communiqué Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.