film MondesDeGlaces

Bannière du film Mondes de glace. (Photo courtoisie ONF).

Film «Mondes de glace» : immersion dans un igloo kaléidoscopique

Espace pour la vie présente Mondes de glace, un film de Philippe Baylaucq, produit par l’Office national du film du Canada en collaboration avec le Planétarium Rio Tinto Alcan. Mondes de glace nous transporte dans une immersion 360° abordant un sujet aussi vaste que fascinant, la glace, cette matière dont la dynamique touche universellement à la biologie, l’astronomie, l’anthropologie, le sport, la culture et les arts.

Au rythme de la narration de Beatrice Deer, autrice-compositrice et interprète d’origines inuite et mohawk, l’expérience de ce film vise à la fois à captiver, à surprendre et à émouvoir. Prenant l’affiche au Planétarium Rio Tinto Alcan dès le 14 décembre 2022, Mondes de glace souhaite conscientiser de manière saisissante sur la fonte des calottes glaciaires et le quasi point de non-retour des changements climatiques qui touchent tous les peuples de la Terre.

Cinéaste primé des technologies immersives, Philippe Baylaucq a réalisé Mondes de glace avec la volonté d’intégrer la glace dans notre réalité environnementale immédiate. Il emprunte tour à tour la caméra 360° et les technologies les plus avancées en imagerie numérique astronomique pour porter à l’écran les insoupçonnables visages de la glace et partager la vie qu’elle abrite.

Philippe Baylaucq

Philippe Baylaucq, réalisateur. (Photo courtoisie ONF).

« Nous avons observé la vie, l’humain, la planète et le système solaire à travers le prisme de la glace. Nous avons eu la surprise de découvrir une matière aux mille et une facettes, spectaculaire, insolite, parfois étrange et unique. Aucune autre matière sur terre n’oscille autant entre le liquide et le solide. Mondes de glace est un voyage de découvertes et d’émerveillement. La glace y sert de métaphore à la condition humaine, complexe, fragile et précieuse », explique Philippe Baylaucq, réalisateur.

Bien connu pour proposer des expériences qui allient la science, l’art et l’émotion, le Planétarium Rio Tinto Alcan a étroitement collaboré avec l’Office national du film du Canada à la production de Mondes de glace. Déjà primé au Prix du meilleur film scientifique du «Dome Fest West» de Los Angeles plus tôt cette année, Mondes de glace s’appuie sur des données et des concepts scientifiques dont la mise en image, en son et en parole a été minutieusement élaborée avec la participation de l’équipe du Planétarium Rio Tinto Alcan.

« Chercher la vie dans l’Univers, c’est chercher l’eau. Mais, parce qu’en grande partie les planètes sont à l’intérieur de la zone d’habitabilité (trop près de leur étoile, donc trop chaude) ou au-delà de celle-ci (donc plus loin de leur étoile, donc trop froide), chercher la glace d’eau nous livre plusieurs informations essentielles à notre compréhension du monde. S’intéresser à la glace dans l’Univers, c’est s’intéresser à la vie pour mieux la préserver », souligne Olivier Hernandez, directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan.

Mondes de glace

À l’affiche dès le 14 décembre 2022 au Planétarium Rio Tinto Alcan

Pour regarder la bande-annonce du film, cliquez ici : vimeo.com/743178573