L’usine Sanimax à RDP-PAT (Source : Google Maps)

RDP–PAT : Le Comité des citoyens de Sanimax heureux de l’entente entre Montréal, le MAPAQ et l’entreprise

L’usine d’équarissage Sanimax, située dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles (RDP—PAT), générait certaines nuisances telles que des odeurs et une réduction de la qualité de l’air et de l’eau, et ce, selon des citoyens ainsi que la Ville de Montréal. Une entente, conclue entre la Ville, le gouvernement du Québec et l’entreprise, et permettant la réalisation de travaux attendus, réjouit donc le Comité des citoyens de l’usine Sanimax.

«Les membres représentant la communauté RDP—PAT au sein du Comité des citoyens de l’usine Sanimax tiennent à saluer l’entente tripartite conclue entre Sanimax, la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec qui favorise une meilleure cohabitation entre les activités de l’usine d’équarrissage et le voisinage», indique le communiqué de presse émis par le Comité des citoyens de Sanimax RDP—PAT.

« Depuis des années, les résidents du secteur ne pouvaient que se désoler devant l’impasse réglementaire qui empêchait la réalisation de travaux favorisant une meilleure cohabitation avec le voisinage. Nous saluons l’intervention du gouvernement du Québec qui a permis de débloquer la situation. On ressent la bonne foi de tous les partenaires pour faire bouger les choses à l’avantage de la communauté. Nous sommes optimistes quant à l’échéancier serré imposé par l’entente. Nous sommes convaincus qu’il nous permettra d’obtenir des résultats tangibles dès cet été, tout en étant conscients qu’il faudra quand même attendre la fin de l’ensemble des travaux pour constater les résultats optimaux. Nous allons suivre attentivement l’évolution du dossier et nous n’hésiterons pas à rappeler les partenaires à l’ordre si nous constatons un retard dans l’émission d’un permis ou dans la réalisation des travaux prévus dès cet été et qui se poursuivront jusqu’en 2027. Nous invitons aussi les citoyens à utiliser les ressources mises à leur disposition pour s’informer ou pour faire un signalement auprès de Sanimax. Cela permet à l’entreprise de réagir plus rapidement et au Comité de rester informé de ce qui se passe », ont mentionné ensemble les membres du comité citoyen.

«L’entente prévoit notamment la création d’une Zone d’intervention spéciale (ZIS), relevant du gouvernement du Québec, qui a fait l’objet d’une consultation publique tenue en avril 2024 et dont le rapport sera dévoilé prochainement», poursuit le communiqué.

«Le Comité rappelle que les citoyens peuvent utiliser les outils suivants pour s’informer :
• Services aux citoyens : 514 648-1083 – Pour faire un signalement ou vérifier une information.
• Le blogue : rdp-pat.sanimax.com – Pour consulter en tout temps les nouvelles de Sanimax et le plan estival, et pour suivre les actualités liées à nos activités locales. Il est aussi possible de s’abonner à l’infolettre ou de rejoindre le groupe Facebook local de Sanimax.»

«Créé en 2020, le Comité des citoyens de Sanimax RDP—PAT est composé de représentants de la communauté locale et se réunit régulièrement afin de faire le suivi avec Sanimax sur la qualité de la cohabitation entre les activités de l’usine et la communauté environnante et sur les projets d’amélioration proposés par l’entreprise. Les membres citoyens du Comité sont Madame Guylène Belley, Monsieur Michel Johnson et Madame Joelle-Daphnée Orvil», termine le communiqué.